Démystifier le modèle d’affaires

Écrit par Celine des Ligneris • 21 juillet 2020

Dans le monde des affaires, depuis quelques années, le terme modèle d’affaires revient de façon plus fréquente dans le vocabulaire des gens d’affaires, éclipsant du même coup le fameux plan d’affaires. Mais c’est quoi au juste un modèle d’affaires ?

L’étape manquante avant le plan d’affaires

Avant la venue du modèle d’affaires, quand on souhaitait démarrer une entreprise, il fallait rédiger un plan d’affaires. Ce dernier était l’occasion de parler de son projet, de l’équipe de promoteurs, de son produit ou service,du marché/client visé, de la stratégie de promotion, de tout l’aspect des opérations et finalement d’exposer les prévisions financières.

Le problème du plan d’affaires, qui a toujours sa grande utilité surtout pour aller chercher du financement, c’est d’en assurer la cohérence. En effet, entre la rédaction de page 2 et de la page 50, la réflexion avait parfois évoluée sans qu’on pense toujours à s’assurer quel était l’impact des modifications sur les hypothèses précédentes.

Le modèle d’affaires vient donc s’insérer dans le processus de réflexion : sur une page, on est capable de valider si son projet est cohérent et les conséquences de ses hypothèses.

L’origine du Business Model Canvas (BMC)

Cet outil a été créé au début des années 2000 par Alex Osterwalder dans le cadre de son doctorat supervisé par le professeur Yves Pigneur de l’Université de Lauzanne. L’objectif de cet outil est de permettre aux entrepreneurs de visualiser d’un seul coup d’oeil tous les plans de leur entreprise et de surtout voir les interactions entre ces dernières. Avec la publication du livre Business Model Generation: A Handbook For Visionaries, Game Changers, And Challengers en 2010, puis la création de l’entreprise avec Alex Smith de l’entreprise Strategizer, il a révolutionné la façon de concevoir ce qu’est une entreprise et surtout il a étendu les champs d’impact où l’entreprise peut innover, en dehors de l’innovation du produit.

La beauté de ce projet c’est sa simplicité et la multitude de ses applications (pivoter, innover, valider les répercussions des changements). Il permet aussi de faire ce travail de façon collaborative avec les membres de l’équipe qui ont chacun une partie de la solution et pourront dans le processus développer une vision globale commune.

9 blocs pour visualiser son entreprise

Le modèle d’affaires (Business model Canvas) décompose l’entreprise en 9 composantes :

  • la proposition de valeur : le produit et le service et surtout la valeur, l’impact et même la transformation que cela apporte au client
  • les clients : quel est le segment de clientèle qui est visé
  • les canaux (de communication et de distribution) : comment l’entreprise rejoint les clients pour les informer sur la proposition de valeur et par la suite leur livrer la proposition de valeur
  • les relations clients : comment l’entreprise entretient des liens avec ses clients, s’assure de leur fidélisation
  • les activités clés : quelles sont les activités qui sont nécessaires pour produire et livrer le produit ou service
  • les ressources clés : quelles sont les ressources clés qui sont utilisées pour réaliser les activités clés
  • les partenaires clés : si toutes les activités clés et les ressources clés utiles pour le bon fonctionnement de l’entreprise ne sont pas à l’interne, quels sont les partenaires qui peuvent aider
  • les coûts : quels sont les coûts générés par les différentes activités de l’entreprise
  • les revenus : quels sont les différents types de revenus générés par l’organisation.

Visualiser sur une page les impacts d’un changement

Il est important de regarder au delà des blocs eux-même, leur interdépendance. En effet, pour produire la proposition de valeur, il faut réaliser certaines activités clés qui nécessitent l’utilisation des ressources clés et des partenaires clés. Ces partenaires clés peuvent aussi être des canaux de communication pour rejoindre les clients et ils ont aussi un impact sur nos coûts.

Toute la magie du Canevas du modèle d’affaires se manifeste quand on essaye de visualiser les impacts de certains changements qu’on souhaite opérer au sein de son entreprise. Quel sera l’impact sur les autres composantes du ciblage d’une nouvelle clientèle, du développement d’un nouveau modèle de livraison de nos produits, etc. ?

Par exemple, si on modifie la manière dont sont effectuées certaines activités car on a trouvé une manière plus lean de produire le service, cela aura un impact sur les ressources clés, et sur les coûts. Cela peut aussi avoir un impact sur les partenaires, si l’on décide de rapatrier une opération qui était autrefois impartie. Par contre si ce partenaire était aussi un des éléments de nos canaux pour rejoindre nos clients, il sera bon de se questionner sur la justesse de notre décision.

Pour aller plus loin

Et vous avez-vous bâti votre modèle d’affaires ? Êtes-vous intimidé par cette feuille blanche? Si vous avez besoin de soutien, n’hésitez pas à consulter un organisme de développement économique de votre région. Si vous êtes dans la région d’Ottawa, l’Unité entrepreneuriale de la Cité pourra vous orienter.

Vous pouvez aussi des ressources en ligne pour vous aider à remplir votre modèle d’affaires Remplir le business model canvas : comme une pièce de théâtre ! et un document prêt à l’emploi Mon modèle d'affaires - Matrice.