Santé mentale et sensibilisation à soi pour premiers répondants

Description


La santé mentale est une question de sécurité et devrait être traitée comme telle. Des gilets pare-balles aux politiques sur le port de la ceinture de sécurité, en passant par les vêtements de protection et la formation à la négociation, il existe différentes mesures pour assurer la sécurité physique d’un premier répondant. Quelles sont les mesures prises pour protéger activement le bien-être mental et émotionnel et en faire la promotion ? Une personne qui vit une crise sait-elle vers qui se tourner ? Se sentirait-elle à l’aise de chercher de l’aide ou aurait-elle peur des conséquences sur sa carrière ?

Tous les premiers répondants sont vulnérables aux facteurs de stress que vivent les agents de première ligne. Le fait qu’ils soient assermentés ou civils, et le rang ou le titre qu’ils détiennent n’est pas important. Ils font tous partie de la famille des premiers répondants.

Informations


  • Durée: 1 h
  • Date: Le jeudi 11 juin à 13 h 30

Animateur: Joël Doiron


Originaire d’Alexandria, Joël est professeur à temps plein dans le programme Techniques des services policiers au Collège La Cité. Il a œuvré en tant que policier avec la Police provinciale de l’Ontario pendant plus de 30 années. Ses expériences en tant que patrouilleur, superviseur d’équipe, recruteur, relationniste auprès des médias, policier liaison pour le territoire autochtone d’Akwesasne et policier communautaire nourrissent son dynamisme pédagogique.

De même, son implication importante auprès des jeunes et des programmes anti-crime lui a valu de devenir récipiendaire de la Médaille du jubilé de diamant de la Reine, de recevoir le School Resource Officer Award décerné par l’Ontario Association of Chiefs of Police (OACP) et de se voir décerner les médailles de la police exemplaire pour services distingués.

Revoir ce webinaire